The National Office of Mines
REPUBLIC OF TUNISIA
Ministry of Energy, Mines
and Renewable Energy
NOM's RSS Feed
user
password
News
Invest in Tunisia
Useful links
Online resources
Online Poll
What do you think of our site ?
Excellent
Not bad
Medium
So bad


View Poll Results

Search Biblio.
:: Documentation and Editions >> Research library
 

[ Search by author ] [ Search keyword ] [ Search by index ] [ Search by category ]



title of the reference :  Sédimentologie et stratigraphie séquentielle de la série du Miocène moyen du Cap Bon (Tunisie Nord orientale).
Publication Date: 2007
Author : El Euch Narjess, El Koundi Mourad, Ferry Serge, Zarbout Mohamed, Ben Salem Habib, Zargouni Fouad
Catalogue type : Livre
Catalogue reference : N°75 (TUN) Notes Serv. Géol. N°75 Sédimentologie et stratigraphie séquentielle de la série du Miocène moyen du Cap Bon (Tunisie Nord orientale). Trois séquences de dépôt de troisième ordre sont individualisées. Au dessus de la formation gréseuse El Haouaria d'âge aquitanien, la première séquence correspond à la Totalité de la formation Ain Ghrab d'âge langhien moyen/supérieur. La formation argileuse Mahmoud, d'âge langhien supérieur-serravallien inférieur, dont nous avons mis pour la première fois en évidence le cortège transgressif gréseux à graviers dans deux coupes, correspond aussi dans sa totalité à une séquence de dépôt. La troisième séquence correspond aux dépôts de la formation Beglia, d'âge serravallien dont les limites et les faciès de dépôt sont précisés dans cette note. Cette formation est représentée essentiellement par des séquences génétiques argilo-gréseuses de progradation côtière reposant brutalement sur les argiles de la formation Mahmoud. L'examen de la succession de faciès montre l'influence mixte de la marée et de la tempête dans les dépôts gréseux des demi-cycles régressifs de ces séquences qui ont valeur de paraséquences dans le modèle de vail et al. (1977). Dans le détail, on montre également que ces phases répétées de progradation côtière n'ont pas été régulières, par la suite de l'éxistence de coupures de faciès dans les suites régressives. Ces coupures sont interprétées comme le résultat de régressions forcées de faible amplitude qui ont emboîté vers l'aval les prismes côtiers successifs au cours de chaque progradation. réfer. bibliogr. régression ; Miocène moyen ; stratigraphie séquentielle ;; grès ; argile ; formation Beglia ; Tunisie ; Tunisie Nord Orientale ; Cap Bon ; El Haouaria ; J. Abderrahman Zarbout Mohamed Ben Salem Habib Zargouni Fouad El Euch Narjess El Koundi Mourad Ferry Serge Sédimentologie Stratigraphie
Indexation decimale : Sédimentologie
Keywords : régression ; Miocène moyen ; stratigraphie séquentielle ;; grès ; argile ; formation Beglia ; Tunisie ; Tunisie Nord Orientale ; Cap Bon ; El Haouaria ; J. Abderrahman
Summary : Trois séquences de dépôt de troisième ordre sont individualisées. Au dessus de la formation gréseuse El Haouaria d'âge aquitanien, la première séquence correspond à la Totalité de la formation Ain Ghrab d'âge langhien moyen/supérieur. La formation argileuse Mahmoud, d'âge langhien supérieur-serravallien inférieur, dont nous avons mis pour la première fois en évidence le cortège transgressif gréseux à graviers dans deux coupes, correspond aussi dans sa totalité à une séquence de dépôt. La troisième séquence correspond aux dépôts de la formation Beglia, d'âge serravallien dont les limites et les faciès de dépôt sont précisés dans cette note. Cette formation est représentée essentiellement par des séquences génétiques argilo-gréseuses de progradation côtière reposant brutalement sur les argiles de la formation Mahmoud. L'examen de la succession de faciès montre l'influence mixte de la marée et de la tempête dans les dépôts gréseux des demi-cycles régressifs de ces séquences qui ont valeur de paraséquences dans le modèle de vail et al. (1977). Dans le détail, on montre également que ces phases répétées de progradation côtière n'ont pas été régulières, par la suite de l'éxistence de coupures de faciès dans les suites régressives. Ces coupures sont interprétées comme le résultat de régressions forcées de faible amplitude qui ont emboîté vers l'aval les prismes côtiers successifs au cours de chaque progradation.
Exemplaries : -


 

NOM’s head office 24, Street of Energy, 2035 Charguia - Tunis | BP: 215 - 1080 Tunis Cedex - Tunisia | Phone:(216) 71 808 013 / 71 808 266 - Fax (216) 71 808 098
All rights reserved © 2003-2017 National Office of Mines
Last update : 26-10-2017