The National Office of Mines
REPUBLIC OF TUNISIA
Ministry of Energy, Mines
and Renewable Energy
NOM's RSS Feed
user
password
News
Invest in Tunisia
Useful links
Online resources
Online Poll
What do you think of our site ?
Excellent
Not bad
Medium
So bad


View Poll Results

Search Biblio.
:: Documentation and Editions >> Research library
 

[ Search by author ] [ Search keyword ] [ Search by index ] [ Search by category ]



title of the reference :  Manifestation tectono-sédimentaires à l'Eocène et genèse des bassins phosphatés d'Afrique du Nord.
Publication Date: 2003
Author : El Ghali Abdessalem, Krima Anis, Ben Ayed Noureddine, Zargouni Fouad, Negra Mohamed Hédi, Chandoul Hamadi, Bobier Claude
Catalogue type : Livre
Catalogue reference : N°71 (TUN) Notes Serv. Géol. N°71 Manifestation tectono-sédimentaires à l'Eocène et genèse des bassins phosphatés d'Afrique du Nord. Au cours du Paléocène et de l'Eocène, quelques plates-formes situées sur la bordure nord de la plaque tectonique africaine, à l'emplacement du Maroc et la Tunisie, étaient favorables aux dépôts de phosphates et leur accumulation dans les séries sédimentaires. Le developpement, l'extension dans l'éspace et l'arrêt de la genèse phosphatée ont été contrôlés, à la fois par, les interactions de l'évolution structurale des bassins dues à la collision des plaques tectoniques ibérique et africaine, l'eustatisme et les fluctuations du niveau de la mer, et les variations climatiques. Dans cet article, nous comparons les résultats de ces interactions en Tunisie et au Maroc. Cette comparaison montre que des processus globaux et synchrones apparaissent avant le Lutétien dans ces deux pays. L'évolution structurale des deux parties des plates-formes en couloirs de décrochement activés par le réajustement des discontinuités crustales pendant la collision des continents. Un tel cadre structural a permi le développement de régions subsidentes (synclinaux en échelon, grabens rhomboédriques) séparées par des zones soulevées (rides anticlinales et horsts). Ce contexte tectonique caractérise le pourtour de l'archipel de Kasserine en Tunisie Centrale et le bassin d'Essaouira au Maroc, au cours du Paléocène supérieur et de l'Eocène. Durant le Lutétien, un refroidissement général de la surface de la mer et une chute eustatique du niveau marin moyen, ont conduit à la réduction de la genèse des phosphates pendant que la collision des plaques tectoniques africaine et ibérique a entraîné la séparation de l'Atlantique et la partie Est de la thétys. En conséquence, l'évolution synchrone des phosphates dans les séries sédimentaires disparaissait progressivement. réfer.bibliog. Paléocène ; Eocène ; phosphate ; genèse ; collision plaque ; plaque ; subsidence ; graben ; horst ; eustatisme ; Afrique du Nord:Tunisie ; Maroc ; Golfe de Gabès ; Ile de Kasserine Zargouni Fouad Negra Mohamed Hédi Chandoul Hamadi Bobier Claude Krima Anis Ben Ayed Noureddine El Ghali Abdessalem Géologie structurale Office National des Mines
Indexation decimale : Géologie structurale
Keywords : Paléocène ; Eocène ; phosphate ; genèse ; collision plaque ; plaque ; subsidence ; graben ; horst ; eustatisme ; Afrique du Nord:Tunisie ; Maroc ; Golfe de Gabès ; Ile de Kasserine
Summary : Au cours du Paléocène et de l'Eocène, quelques plates-formes situées sur la bordure nord de la plaque tectonique africaine, à l'emplacement du Maroc et la Tunisie, étaient favorables aux dépôts de phosphates et leur accumulation dans les séries sédimentaires. Le developpement, l'extension dans l'éspace et l'arrêt de la genèse phosphatée ont été contrôlés, à la fois par, les interactions de l'évolution structurale des bassins dues à la collision des plaques tectoniques ibérique et africaine, l'eustatisme et les fluctuations du niveau de la mer, et les variations climatiques. Dans cet article, nous comparons les résultats de ces interactions en Tunisie et au Maroc. Cette comparaison montre que des processus globaux et synchrones apparaissent avant le Lutétien dans ces deux pays. L'évolution structurale des deux parties des plates-formes en couloirs de décrochement activés par le réajustement des discontinuités crustales pendant la collision des continents. Un tel cadre structural a permi le développement de régions subsidentes (synclinaux en échelon, grabens rhomboédriques) séparées par des zones soulevées (rides anticlinales et horsts). Ce contexte tectonique caractérise le pourtour de l'archipel de Kasserine en Tunisie Centrale et le bassin d'Essaouira au Maroc, au cours du Paléocène supérieur et de l'Eocène. Durant le Lutétien, un refroidissement général de la surface de la mer et une chute eustatique du niveau marin moyen, ont conduit à la réduction de la genèse des phosphates pendant que la collision des plaques tectoniques africaine et ibérique a entraîné la séparation de l'Atlantique et la partie Est de la thétys. En conséquence, l'évolution synchrone des phosphates dans les séries sédimentaires disparaissait progressivement.
Exemplaries : -


 

NOM’s head office 24, Street of Energy, 2035 Charguia - Tunis | BP: 215 - 1080 Tunis Cedex - Tunisia | Phone:(216) 71 808 013 / 71 808 266 - Fax (216) 71 808 098
All rights reserved © 2003-2017 National Office of Mines
Last update : 26-10-2017