The National Office of Mines
REPUBLIC OF TUNISIA
Ministry of Energy, Mines
and Renewable Energy
NOM's RSS Feed
user
password
News
Invest in Tunisia
Useful links
Online resources
Online Poll
What do you think of our site ?
Excellent
Not bad
Medium
So bad


View Poll Results

Search Biblio.
:: Documentation and Editions >> Research library
 

[ Search by author ] [ Search keyword ] [ Search by index ] [ Search by category ]



title of the reference :  Les perturbations sahariennes d'origine extratropicale, leur signification paléoclimatique.
Publication Date: 1993
Author : Leroux M.
Catalogue type : Livre
Catalogue reference : (TUN) Ann. Mines Géol. Les perturbations sahariennes d'origine extratropicale, leur signification paléoclimatique. Les régions sahariennes connaissent deux types de perturbations pluviogènes : des perturbations de caractère tropical (extrémité nord des lignes de grains)qui concernent plus particulièrement la période estivale, et des perturbations qui prolongent vers le Sud la dynamique tempérée. Les Anticlones Mobiles Polaires (AMP), moteurs des perturbations tempérées, passent aisément (en raison de leur densité)dans les basses couches sous et à travers la ceinture des Hautes Pressions Tropicales (HPT), alimentant ainsi la circulation d'alisé. Les plus puissants d'entre eux ouvrent une brèche à travers les HPT, mettant en comminication directe les zones tempérée et tropicale : l'harmattan remonte alors vers le nord entraînant une vague de chaleur, tandis qu'à l'inverse l'ai polaire provoque au sud une vague de froid. L'intensité des échanges entre zones climatiques (affectant notamment la température, la pluviométrie et la vitesse du vent)connaissent d'importantes variations, l'intervention extratropicale étant plus vigoureuse en période globalement froide. météorologie ; action climatique ; climat ; zonalité ; Afrique ; Sahara Leroux M. Géomorphologie, Pédologie Service Géologique
Indexation decimale : Géomorphologie, Pédologie
Keywords : météorologie ; action climatique ; climat ; zonalité ; Afrique ; Sahara
Summary : Les régions sahariennes connaissent deux types de perturbations pluviogènes : des perturbations de caractère tropical (extrémité nord des lignes de grains)qui concernent plus particulièrement la période estivale, et des perturbations qui prolongent vers le Sud la dynamique tempérée. Les Anticlones Mobiles Polaires (AMP), moteurs des perturbations tempérées, passent aisément (en raison de leur densité)dans les basses couches sous et à travers la ceinture des Hautes Pressions Tropicales (HPT), alimentant ainsi la circulation d'alisé. Les plus puissants d'entre eux ouvrent une brèche à travers les HPT, mettant en comminication directe les zones tempérée et tropicale : l'harmattan remonte alors vers le nord entraînant une vague de chaleur, tandis qu'à l'inverse l'ai polaire provoque au sud une vague de froid. L'intensité des échanges entre zones climatiques (affectant notamment la température, la pluviométrie et la vitesse du vent)connaissent d'importantes variations, l'intervention extratropicale étant plus vigoureuse en période globalement froide.
Exemplaries : -


 

NOM’s head office 24, Street of Energy, 2035 Charguia - Tunis | BP: 215 - 1080 Tunis Cedex - Tunisia | Phone:(216) 71 808 013 / 71 808 266 - Fax (216) 71 808 098
All rights reserved © 2003-2017 National Office of Mines
Last update : 26-10-2017