Office National Des Mines
Republique Tunisienne
Ministère de l'Energie, des Mines
et des Energies Renouvelables
Flux RSS ONM
utilisateur
mot de passe
Nouveautés
Investir en Tunisie


Liens Utiles
Ressources en lignes
Sondages en ligne
Que pensez-vous de notre site ?
Excellent
Pas mal
Moyen
Mediocre


Voir résultats des sondages
Ressources Minérales - Roches Industrielles
:: Ressources Minérales >> Roches Industrielles
 

APERCU HISTORIQUE SUR L’ UTILISATION DU MARBRE EN TUNISIE :

La Tunisie est connue par ses pierres marbrières depuis l’époque romaine (146 avant J.C.). A cette époque des centaines de villes se construisaient en utilisant des pierres marbrières prélevées du sol tunisien. Les ruines romaines très présentes en Tunisie ainsi que les vestiges des anciennes carrières, qui entourent ces villes, témoignent de l’importance de la pierre marbrière dans l’activité urbaine de l’époque romaine.

Le retour à la pierre marbrière locale a commencé avec l’essor urbain qu’à connu la Tunisie à partir des années soixante-dix surtout dans la construction des hôtels et des immeubles de haut standing. La production de la pierre marbrière se développe ainsi d’une année à une autre et le marbre tunisien commence à conquérir plusieurs marchés étrangers.

LES CARBONATES EN TUNISIE:

Des marbres au vrai sens du terme n’existent pas en Tunisie. Toutefois , des carbonates transformés diagénétiquement, donnant un bon poli et une bonne couleur, ont été apparentés à des marbres et bien appréciés aussi bien en Tunisie qu’à l’étranger. On parle alors de « Pierres Marbrières ».

Ces pierres sont classées à partir de leurs caractéristiques Pétrographiques qui permettent de connaître la nature des constituants de la roche et d’identifier les différentes porosités existantes et les caractéristiques physico-mécaniques qui permettent de déterminer la densité ,le poids spécifique , le pourcentage d’absorption et de la porosité , la résistance à la compression, à l’usure et à la fragmentation. Le type d’utilisation de la Pierre Marbrière est définie à partir de leurs caractéristiques géotechniques.

LES PERIODES GEOLOGIQUES RICHES EN PIERRES MARBRIERES EN TUNISIE

Du point de vue géologique, les zones potentielles appartiennent au moins à trois périodes caractérisées par des conditions sédimentologiques et paléogéographiques nettement différentes:

  • Le Jurassique a livré des marbres de couleurs variées:
    • Grises et noires, type Aziza, au sein des massifs Aziza, Raouas et Oust;
    • Jaunes à rougeâtres, type Chemtou, surtout dans le massif de Hairech;
    • Beiges et riches en bioclastes, type Ghomrassen, très répandus dans la région deTataouine.
  • Le Crétacé, est marqué par des pierres marbrières de couleurs différentes:
    • Noire, type Boulahneche, d’âge albo-aptien;
    • Nuances de beige à grisâtre des carbonates de la barre de Gattar, d’âge turonien,faisant un bon repère dans le Sud tunisien. Ces marbres sont à promouvoir sous le nom de Matmata;
    • Blanchâtre, rose, rouge et jaunâtre, il s’agit du type Keddel d’âge cénomanien;
    • Beige à grisâtre de type Thala datant campano-maastrichtien inférieur. Ce dernier est très fréquent en Tunisie centrale et centre nord.
  • L’Eocène Inférieur, par son faciès de calcaire à nummulites, a donné des marbres:
    • Beiges, blanchâtres, gris et noirs de type Kesra;
    • Jaunes à rosâtres de Mateur.

Les carbonates de ces trois grandes périodes présentent les caractéristiques des pierres marbrières qui sont présentées comme suite:

  • Le Jurassique : qui a livré de la pierre marbrière de couleurs variées.
    • Grise et noire de type Aziza , Raouas et Oust du Lias dans la dorsale tunisienne,
    • Jaunes à rougeatres de type chemtou dans la région de Ghar Dimaou,
    • Beiges et riches en bioclastes, de type Ghomrassène de l’Oxfordien dans le Sud de la Tunisie.
  • Le Crétacé : est marqué par des pierres marbrières de différentes couleurs :
    • Noire, de type Boulahnèche d’âge albo-aptien connu dans la dorsale tunisienne,
    • Nuances de beige à grisâtre dite de Matmata de la barre de Gattar d’âge turonien dans le Sud tunisien,
    • Blanchâtre , rose , rouge et jaunâtre et grise de type keddel d’âge cénomanien. connu dans les environs de Tunis.
    • Beige à grisâtre de type Thala du Campano-maestrichtien inf; bien connu dans le centre et le centre nord de la Tunisie.
  • L’ Eocène : est marqué par des faciès de calcaires à nummulites de l’Yprésien. La pierre a donné à ce niveau des couleurs beiges, blanchâtres , gris et noir de type Kesra. Ces calcaires sont assez répondues dans la Tunisie centrale .
    Ce type est également étendu aux différents faciès de l’Eocène et particulièrement au faciès jaunes à rosâtres de Mateur.

... En savoir plus


Ville romaine construite à M’Deina, par des pièrres marbrières locales







Les séries stratigraphiques de la Tunisie sont essentiellement sédimentaires


Vue d’une carrière à J.Aziza au niveau de Bir M’cherga


Carrière à J. Boulahnèche d’âge albien, formée d’alternance de barre calcaires et de marnes.


- Plaque polie de la variété gris beige riche en nummulites; provenant du J. Ebba
- Plaque polie de la variété Kesra noire (base de la barre numilitique)
- Plaque polie de la variété jaune à rosâtre, provenant de l’Eocène de Mateur
- Plaque polie de la variété beige, provenant de la base de la dalle du J.Ebba




Siège social de l'ONM 24,rue de L'Energie, 2035 La Charguia - Tunis | BP: 215 - 1080 Tunis Cedex - Tunisie | Tél:(216) 71 808 013 / 71 808 266 - Fax (216) 71 808 098
Tous droits réservés © 2003-2017 Office National des Mines
Dernière mise à jour : 26-10-2017