tunisieRepublique Tunisienne
Ministère de l'Industrie, des Mines et de l’Energie
  • arabe
  • francais
  • anglais
Flux RSS ONM
  1.  Rapport d'activités 2023
    Rapport d'activités 2023
  2. Programmes Techniques 2024
    Programmes Techniques 2024
Outil de recherche métadonnées
  1. Acquisition des tickets restaurant pour le personnel de l’ONM
    ACQUISITION DES TICKETS RESTAURANT POUR LE PERSONNEL DE L’ONM
  2. Choix d’une compagnie d’assurance au profit de l’ONM
    CHOIX D’UNE COMPAGNIE D’ASSURANCE
  3. ACQUISITION ET MISE EN ŒUVRE D’UN PROGICIEL DE GESTION INTEGRE
    ACQUISITION ET MISE EN ŒUVRE D’UN PROGICIEL DE GESTION INTEGRE
Investir en Tunisie


Liens Utiles
Ressources en lignes
Sondages en ligne
Que pensez-vous de notre site ?
Excellent
Très bien
Bien
Moyen


Voir résultats des sondages
Search Biblio.
:: Documentation and Editions >> Research library
 

[ Search by author ] [ Search keyword ] [ Search by index ] [ Search by category ]



title of the reference :  Le strontium et les isotopes stables dans les carbonates totaux de quelques sites de l'Atlantique et de la Tethys.
Publication Date: 1982
Author : Renard Maurice, Delacotte O., Letolle
Catalogue type : Livre
Catalogue reference : (7) T. XXIV (FRA) Bull. Soc. Géol. Fr. (7) T. XXIV Le strontium et les isotopes stables dans les carbonates totaux de quelques sites de l'Atlantique et de la Tethys. " La comparaison des résultats géochimiques (teneurs en strontium, rapports isotopiques de l'oxygène et du carbone)de la fraction carbonatée totale des sédiments pélagiques des sites 516 F (Atlantique Sud), El Kef (Tunisie)et Bidart (France)apporte la preuve de la valeur stratigraphique et paléogéographique de ces signaux. Dans le cas du Sr, on constate une corrélation inverse (liée à la diagenèse)entre la teneur en strontium et l'âge des sédiments : des écarts à cette ""droite de diagenèse"" se retrouvent dans les différents sites aux mêmes localisations stratigraphiques. Pour l'oxygène, les valeurs moyennes des rapports isotopiques dans les différents sites montrent qu'au Crétacé sup. et au Paléocène la communication entre l'Atlantique Nord et Sud était difficile alors que la liaison Atlantique Sud-Tethys paraît avoir été aisée. Le site de Bidart est soumis aux influences téthysiennes durant le Crétacé supérieur puis passe sous la dépendance de l'Atlantique Nord au Paléocène. En ce qui concerne le rapport isotopique du carbone les résultats obtenus au site 516 F et à Bidart confirment la fiabilité de ses accidents négatifs et sa valeur de marqueur stratigraphique à la limite Maestrichtien-Danibien et Paléocène-Eocène. Une étude plus fine du passage Crétacé-Tertiaire montre la relative complexité de l'évolution de la courbe isotopique à cette limite." bibliogr. strontium ; isotope ; isotope stable ; O18 O16 ; C13 C12 ; carbonate ; calcaire ; craie ; carotte ; diagenèse ; corrélation ; Crétacé ; Tertiaire ; Tethys ; Leg 72 ; Tunisie ; Océan Atlantique ; France ; Italie ; Tunisie Nord Occidentale ; Le Kef ; Pyrénées atlantiques ; Bidart ; Gubbio ; Ombrie Delacotte O. Letolle Renard Maurice Géochimie
Indexation decimale : Géochimie
Keywords : strontium ; isotope ; isotope stable ; O18 O16 ; C13 C12 ; carbonate ; calcaire ; craie ; carotte ; diagenèse ; corrélation ; Crétacé ; Tertiaire ; Tethys ; Leg 72 ; Tunisie ; Océan Atlantique ; France ; Italie ; Tunisie Nord Occidentale ; Le Kef ; Pyrénées atlantiques ; Bidart ; Gubbio ; Ombrie
Summary : " La comparaison des résultats géochimiques (teneurs en strontium, rapports isotopiques de l'oxygène et du carbone)de la fraction carbonatée totale des sédiments pélagiques des sites 516 F (Atlantique Sud), El Kef (Tunisie)et Bidart (France)apporte la preuve de la valeur stratigraphique et paléogéographique de ces signaux. Dans le cas du Sr, on constate une corrélation inverse (liée à la diagenèse)entre la teneur en strontium et l'âge des sédiments : des écarts à cette ""droite de diagenèse"" se retrouvent dans les différents sites aux mêmes localisations stratigraphiques. Pour l'oxygène, les valeurs moyennes des rapports isotopiques dans les différents sites montrent qu'au Crétacé sup. et au Paléocène la communication entre l'Atlantique Nord et Sud était difficile alors que la liaison Atlantique Sud-Tethys paraît avoir été aisée. Le site de Bidart est soumis aux influences téthysiennes durant le Crétacé supérieur puis passe sous la dépendance de l'Atlantique Nord au Paléocène. En ce qui concerne le rapport isotopique du carbone les résultats obtenus au site 516 F et à Bidart confirment la fiabilité de ses accidents négatifs et sa valeur de marqueur stratigraphique à la limite Maestrichtien-Danibien et Paléocène-Eocène. Une étude plus fine du passage Crétacé-Tertiaire montre la relative complexité de l'évolution de la courbe isotopique à cette limite."
Exemplaries : TU696


 

Siège social de l'ONM 24,rue de L'Energie, 2035 La Charguia - Tunis | BP: 215 - 1080 Tunis Cedex - Tunisie | Tél:(216) 71 808 013 / 71 808 266 - Fax (216) 71 808 098
Tous droits réservés ©2024 Office National des Mines
Dernière mise à jour :13-06-2024