tunisieRepublique Tunisienne
Ministère de l'Industrie, des Mines et de l’Energie
  • arabe
  • francais
  • anglais
Flux RSS ONM
  1.  Rapport d'activités 2023
    Rapport d'activités 2023
  2. Programmes Techniques 2024
    Programmes Techniques 2024
Outil de recherche métadonnées
  1. Acquisition des tickets restaurant pour le personnel de l’ONM
    ACQUISITION DES TICKETS RESTAURANT POUR LE PERSONNEL DE L’ONM
  2. Choix d’une compagnie d’assurance au profit de l’ONM
    CHOIX D’UNE COMPAGNIE D’ASSURANCE
  3. ACQUISITION ET MISE EN ŒUVRE D’UN PROGICIEL DE GESTION INTEGRE
    ACQUISITION ET MISE EN ŒUVRE D’UN PROGICIEL DE GESTION INTEGRE
Investir en Tunisie


Liens Utiles
Ressources en lignes
Sondages en ligne
Que pensez-vous de notre site ?
Excellent
Très bien
Bien
Moyen


Voir résultats des sondages
Search Biblio.
:: Documentation and Editions >> Research library
 

[ Search by author ] [ Search keyword ] [ Search by index ] [ Search by category ]



title of the reference :  Caractérisation isotopique des pluies en Tunisie : Essai de typologie dans la région de Sfax.
Publication Date: 2001
Author : Celle-Jeanton H., Zouari Kamel, Travi Y.
Catalogue type : Livre
Catalogue reference : T.333 (FRA) C. R. Acad. Sci. T.333 Caractérisation isotopique des pluies en Tunisie : Essai de typologie dans la région de Sfax. Comptes Rendus de l'Académie des Sciences. On définit le signal météorique moyen en Tunisie et on montre l'influence prédominante de l'origine des masses d'air et de la température sur la composition isotopique des précipitations mensuelles. A l'échelle de l'événement, cette tendance se confirme et on ne peut différencier à Sfax : les précipitations issues de masses d'air formées sur L'Atlantique et qui circulent sur l'Afrique du Nord (groupe I), les précipitations qui procèdent d'une circulation en Méditerranée (groupe II). Les pluies méditerranéennes montrent des compositions isotopiques enrichies (-4,1%°) par rapport à la moyenne globale, tandis que les précipitations du groupe II sont plus appauvries (-6,7%°). Cette différenciation peut s'avérer utile pour le traçage des eaux continentales . bibliogr. pluie ; isotope ; précipitation ; isotope stable ; météorologie ; Tunisie ; Tunisie Orientale-Sahel ; Sfax Zouari Kamel Travi Y. Celle-Jeanton H. Géochimie
Indexation decimale : Géochimie
Keywords : pluie ; isotope ; précipitation ; isotope stable ; météorologie ; Tunisie ; Tunisie Orientale-Sahel ; Sfax
Summary : On définit le signal météorique moyen en Tunisie et on montre l'influence prédominante de l'origine des masses d'air et de la température sur la composition isotopique des précipitations mensuelles. A l'échelle de l'événement, cette tendance se confirme et on ne peut différencier à Sfax : les précipitations issues de masses d'air formées sur L'Atlantique et qui circulent sur l'Afrique du Nord (groupe I), les précipitations qui procèdent d'une circulation en Méditerranée (groupe II). Les pluies méditerranéennes montrent des compositions isotopiques enrichies (-4,1%°) par rapport à la moyenne globale, tandis que les précipitations du groupe II sont plus appauvries (-6,7%°). Cette différenciation peut s'avérer utile pour le traçage des eaux continentales .
Exemplaries : TU2124


 

Siège social de l'ONM 24,rue de L'Energie, 2035 La Charguia - Tunis | BP: 215 - 1080 Tunis Cedex - Tunisie | Tél:(216) 71 808 013 / 71 808 266 - Fax (216) 71 808 098
Tous droits réservés ©2024 Office National des Mines
Dernière mise à jour :24-05-2024